L’utilisation de pictogrammes et de signes nuit-elle à la parole?

Plusieurs parents craignent que l’utilisation de signes et de pictogrammes avec leur enfant retarde l’apparition de la parole.  Notez que leur utilisation n'entrave pas le développement de la parole et ce pour plusieurs raisons :

-L'utilisation des signes et des images par l'adulte doit toujours être accompagnée de la parole, alors l'enfant reçoit toujours l'input verbal.

-L'exposition aux signes et aux pictogrammes demeurera toujours moindre que l’exposition à la parole.  Au cours d'une journée typique, l’enfant sera exposé à la parole à la garderie ou à l’école, dans l'autobus, au magasin, à la radio, à la télévision, lors des conversations téléphoniques et lors des interactions entre vous et votre entourage.  Dans toutes ces activités, c’est la parole qui est mise de l’avant, donc à chaque jour l'enfant baigne davantage dans un monde verbal.

-Lorsqu’elle est fonctionnelle, la parole est beaucoup plus rapide que l’utilisation des signes et des pictogrammes.  Elle est également comprise par plus de monde et étant spontanée, elle est applicable dans beaucoup plus de contextes.  Lorsque la parole devient fonctionnelle, elle devient le premier choix des enfants; ils laissent naturellement tomber les signes et les pictogrammes.

J'ai créé une vidéo qui résume bien comment il peut être facilitant d’intégrer les signes et les pictogrammes dans la vie de tous les jours.

 Qu'est-ce que la communication totale?

Nous utilisons tous différentes modalités de communication au quotidien.  Par exemple :  l'écriture pour la liste d'épicerie, les photos dans les circulaires, les gestes naturels pour transmettre un message à une personne de l'autre côté de la rue ou dans un environnement bruyant, les pictogrammes sur les pancartes des autoroutes ou pour indiquer où se trouvent les toilettes...

La communication totale est l'utilisation de diverses modalités de communication pour émettre ou recevoir un message, par exemple : la parole, les signes et les images.  

 

Quel est l’avantage d’utiliser les signes et les pictogrammes lorsque la parole n’est pas fonctionnelle?

Avant que l'enfant puisse s'exprimer avec les mots, il a souvent la capacité d'utiliser les signes, les photos et les pictogrammes pour le faire.  Pour certains, ceci n'est qu'une période transitoire, pour d'autres, c'est un passage prolongé.  La communication totale peut donc être une avenue transitoire intéressante pour tous les enfants, et particulièrement avec certains enfants ayant une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l'autisme, un trouble du développement du langage et une dyspraxie verbale. 

L’objectif n'est pas d'arrêter la stimulation de la parole, loin de là, mais plutôt de permettre à l'enfant de développer d'autres médiums en attendant que la parole soit fonctionnelle pour maintenir l'intérêt à la communication et poursuivre le développement des autres sphères de la communication et encourager les interactions sociales.  Par exemple, le développement du vocabulaire se perfectionne grâce aux rétroactions que l'enfant reçoit des autres sur sa perception du monde.  L'enfant qui dit 'cheval' en pointant la vache bénéficiera de la rétroaction de l'adulte qui lui indiquera le bon mot de vocabulaire.  L'enfant qui ne peut pas s'exprimer bénéficie moins de cette chance d'être guidé dans ses apprentissages.

L'utilisation de la communication totale permet de mieux situer le degré de compréhension de l'enfant, ce qui permet aux parents d'ajuster leurs attentes envers l'enfant ... ce qui réduit les frustrations des deux côtés.  Avoir un moyen de communication fonctionnel aide à diminuer la présence de comportements perturbateurs.  Il ne faut pas sous estimer ni sur évaluer les capacités de l'enfant pour avoir une communication réussie. 

Comment Symbolicone peut vous aider?

Il est difficile pour les parents de trouver du matériel leur permettant d'intégrer ces modalités de communication. C'est encore plus difficile d'apprendre les signes et de les utiliser dans le feu de l'action.  Sans oublier que de trouver les pictogrammes en lien avec l'activité peut être  laborieux,  il reste ensuite la tâche  de les organiser pour que ce soit fonctionnel pour le parent et pour l'enfant.

 Symbolicone souhaite faciliter l'introduction des signes et des pictogrammes pour les parents et les intervenants en les intégrant directement dans les jeux.  Plus l'enfant sera exposé à ces modalités de communication dans son quotidien, plus elles deviendront significatives pour lui. Nous voulons vous procurer des options de jeux 'clé en main' afin que vous puissiez facilement exposer l'enfant aux différentes modalités de communication.

Symbolicone exploite aussi ces médiums dans le but de stimuler le développement de la parole.  Par exemple, dans les livres de la collection 'prononciation', les pictogrammes guident l'enfant à produire les mots de la phrase contenant les sons à travailler.  Les livres-jeux stimulent également la combinaison de mots pour développer des structures de phrases simples. 

 
Coffret de base
128.99

Ensemble de Jeux éducatifs pour le développement du langage

Ces livres magnétiques aident l'enfant avec la conscience phonologique, la prononciation, l'acquisition de vocabulaire et la construction de phrases.

  • Contient 5 ensembles de livres avec 24 pictogrammes
  • magnétiques chacun, ainsi que leur pochette de rangement.
  • 5 bandes magnétiques
  • Jeux bonis
  • Contient également les mots en langage des signes pour la communication non verbale.

Livraison gratuite au Canada

 

Quantity:
ajouter au panier
 

Référence intéressante :

Romski, M.A., Sevcik, R.A. (2005).  Augmentative communication and early intervention : Myths and realities.  Infants & Young Children, Vol.18, No3, pp.174-185.

 


 

Caroline MartinComment